The Witcher 3: Deux DLC Payants annoncés

0

Comme nous, vous attendez avec beaucoup d’impatience la sortie de The Witcher 3, le nouvel épisode des aventures de Géralt de Rivia prévu pour le 19 mai 2015.

Vous avez probablement déjà regardé, et bavé, devant la vidéo des 15 premières minutes du jeu.

Peut-être même l’avez vous même déjà précommandé sur GOG.com? Pour rappel cette plateforme de vente possédée par CD Projekt (les développeurs du jeu) propose la meilleure offre de précommande avec un prix qui ne fait pas la parité Euros/Dollars (vous y gagnez) et des contenus exclusifs:

  • Le jeu Neverwinter Nights et ses 3 extensions offert
  • La bande dessinée numérique The Witcher: House of Glass
  • La bande dessinée interactive The Witcher: Reasons of State
  • L’artbook numérique avec 200 pages d’illustrations
  • La bande-son avec 4 morceaux exclusifs
  • Les patrons (pdf) pour fabriquer 6 paper toys The Witcher
Si vous avez fait tout ça, vous vous rappelez sans doute que CDProjekt avait blagué sur le dos de leurs concurrents en expliquant que ce que les gens comme EA ou Activision appelaient des DLC, eux allaient les offrir gratuitement car ils pensaient que le contenu additionnel ne valait pas le prix demandé:

« We expect support if we encounter any problems, we love updates constantly improving the experience, and we feel really special when we receive free content that gives us more than we initially paid for. It doesn’t have to be huge, it can be an awesome skin for a character, or an extra sword, or armour.

Unfortunately this treatment is quite rare these days. As gamers, we nowadays have to hold on tight to our wallets, as surprisingly right after release, lots of tiny pieces of tempting content materialise with a steep price tag attached. Haven’t we just paid a lot of cash for a brand new game?

As CD Projket Red, we strongly believe this is not the way it should work and, with The Witcher 3: Wild Hunt, we have decided to do it differently. Cutting to the chase, everyone who buys Wild Hunt will receive 16 specially prepared DLCs absolutely for free, regardless of platform. You don’t have to pre-order, you don’t have to buy any special edition to get them – if you own a copy of Wild Hunt, they’re yours. This is our way of saying thank you for buying our game » –  Marcin Iwinski.

 

"Chez nous, les DLC, on les offre"

« Chez nous, les DLC, on les offre »

 

Quelle ne fut pas notre surprise en recevant ce matin dans nos boites mail un message des mêmes développeurs nous annonçant…. deux DLC payants avant la sortie du jeu de base! Douce ironie.

Alors oui, à priori, on parle là de vrai contenu additionnel qui va au delà de l’armure pour le cheval ou la skin qui va bien. Et oui c’est vrai qu’ils nous y avaient un peu préparé

« We’ve said in the past that if we ever decide to release paid content, it will be vast in size and represent real value for the money. Both our expansions offer more hours of gameplay than quite a few standalone games out there »

Mais bon, ça étonne un peu quand même.

Dans ce pass extensions, vendu au prix de 24.99 Euros, vous trouverez donc selon CDProjekt:

  • Hearts of Stone: une nouvelle aventure de 10 heures dans les Terres désolées et les recoins d’Oxenfurt, où il tentera de remplir un contrat pour l’énigmatique Homme de verre. Confronté aux mensonges, Geralt aura besoin de toute son intelligence et sa force pour résoudre le mystère et s’en sortir indemne.
  •  Blood and Wine: une histoire de 20 heures présentant la nouvelle région de Toussaint, conduira Geralt en un lieu épargné par la guerre, où plaisirs insouciants et rituels chevaleresques masquent un terrible et ancien secret.

La première aventure est planifiée pour octobre, la seconde pour 2016, ce qui laisse le temps d’essorer le jeu de base!

 

 

Un paysage de l'extension payante

Un paysage de l’extension payante

About Author

Trentenaire passé par l'industrie avant d'aller chercher bonne fortune ailleurs, j'aime la plupart des genres de jeux vidéo PC, avec un préférence pour les RTS et les RPG.

Comments are closed.