Jeux VidéoTests

Test Star Conflict version 1.1.2 sur PC

Vieux jeu, jeu pour vieux? Non, plutôt un bon Bourgogne.

Star conflict est un vieux jeu. Il est accessible en beta depuis 3 ans, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a pas mal évolué entre temps. Nous profitons d’une mise à jour assez majeure et de la sortie de la version 1.1.2 pour faire le point. Star Conflict, c’est quoi?

Dès le début, Star Conflict c’était un World of Warplanes sous stéroides et dans l’espace. Un Free to play proposant des matchs en  temps limité à 10 contre 10, des vaisseaux a débloquer avec de l’xp le long d’un tech tree, des modules pour customiser ses vaisseaux, du loot à la fin de chaque bataille pour les vainqueurs, des missions de faction à accomplir… Presque classique, quoiqu’un peu brouillon.

Mais nom de Dieu que le gameplay était efficace! Très nerveux et avec une maniabilité clavier-souris tout à fait remarquable. Ca se rapprochait plus d’un Quake 3 en 3D que d’un World of Tanks si vous voulez une comparaison, avec des gameplay en fonction des classes de vaisseaux typiques des FPS (le sniper, le petit agile qui court partout capturer des points, l’assassin qui se rapproche en fufu pour tuer un ennemi…).

Ca c’était il y a trois ans, quand j’y ai gouté la première fois. Et puis j’ai arreté, la faute à une interface de gestion complexe et surtout à une progression dans l’arbre technologique trop lente. Une fois passé les vaisseaux niveau 2 ou 3 (sur 15), il fallait vraiment loooooongtemps pour débloquer les vaisseaux suivants.

Pour voir des vidéos des combats en arènes PvP, les combats les plus « classiques » du jeu, c’est par ici

 

L'arbre de technologie, chaque vaisseau une fois débloqué gagne des niveaux de "synergie" (de l'xp quoi). Avec ça il devient plus puissant et il débloque le vaisseau d'après.
L’arbre de technologie, chaque vaisseau une fois débloqué gagne des niveaux de « synergie » (de l’xp quoi). Avec ça il devient plus puissant et il débloque le vaisseau d’après.

 

Pendant ce temps là à Acapulco

Il y a un an, curieux, j’ai relancé pour savoir où le jeu en était. C’était toujours une béta. Généralement c’est mauvais signe, mais là non. Le rythme d’unlock de vaisseaux était beaucoup plus supportable, et les développeurs avaient rajouté des batailles en Cooperatif PvE (4 ou 5 joueurs se retrouvent pour une serie de missions en instance à l’issue de laquelle ils ont des modules et de l’argent à looter). C’était toujours un excellent jeu pour se défouler, un très bon shooter dans l’espace, avec un coté progression qui faisait plaisir. L’interface était par contre toujours bordélique, encore plus depuis qu’il y avaient rajouté des missions personnelles qui venaient s’ajouter aux missions de faction et qu’ils avaient changé la manière dont les modules s’upgradaient pour les vaisseaux. Mais j’ai aimé. Et puis je suis passé sur autre chose.

Et puis j’ai relancé récemment, à la faveur d’un email de Gaijin Entertainment m’annonçant l’arrivée d’aliens dans les systèmes, d’une partie MMO, de craft et d’un mode dreadnought.

Les missions personnelles concernent tantôt les matchs PvP classiques ("tuez un ennemi avec un missile"), tantôt comme ici la partie MMO
Les missions personnelles concernent tantôt les matchs PvP classiques (« tuez un ennemi avec un missile »), tantôt comme ici la partie MMO

 

Aliens? Dreadnought? Wait. Depuis quand il y a un scénario?

Alors voila, ce jeu ne cesse de s’enrichir, pour la plus grande joie de ceux qui y jouent et le plus grand désespoir des concepteurs d’interface. Donc on garde tout ce qu’on avait avant et on y rajoute un MMO. Genre un vrai MMO. Un truc où on se balade de station spatiale en système, librement, avec ou sans potes, pour faire des quetes en PvE ou en PvP, on loote des objets en chemin… Bref un MMO quoi.

Et maintenant les guildes de joueurs, les “corporations” peuvent se battre pour posséder des systèmes. Et elles craftent des vaisseaux capitaux, les fameux Dreadnoughts. Oui comme EvE online, exactement, sauf que là on pilote vraiment le vaisseau au lieu de le jouer comme on joue a n’importe quel MMO en cliquant. Et que vos vraies skills de joueur feront la différence au moins autant que votre équipement. Tout ça c’est cool, mais ça fait beaucoup.

Ah et puis parce que sinon c’est pas drôle, le craft est également accessible aux joueurs qui ne sont pas dans des corporations, pour fabriquer des modules qui vont sur les vaisseaux de Tier IV et V. Donc du niveau 10 au niveau 15. Oui on est d’accord, avoir à la fois des « Tier » et des « niveaux » de vaisseau c’est incompréhensible, surtout que chaque putain de module sur votre vaisseau a lui même un niveau de 1 à 4 en fonction de sa qualité.

Au final il y a beaucoup (trop) de choses et de ressources en parallèle entre les matériaux de craft, les composants pour fabriquer les modules, les bidules qu’on loote pour avoir des credits, le vrai argent (golden standard), les currency bizarres comme les petites feuilles vertes qui débloquent aussi des niveaux de modules, la synergie normale, la free synergie (qui s utilise sur n’importe quel vaisseau), les points de faction…etc. Pas étonnant que l’interface soit bordélique, les mécaniques le sont.

Heureusement pour nous, on peut très bien s’amuser sans tout comprendre, et aborder les éléments au fur et à mesure qu’ils nous sont présentés, mais il faut quand même rester zen au début.

Pour voir des vidéos des nouvelles missions Open MMO PvE du jeu, c’est par ici

 

Chaque module de votre vaisseau, que VOUS avez décidé d'installer pour le customiser, existe en 4 niveau de qualité différents. Pour débloquer les niveaux supérieurs: des credits, des points de factions, ou des objets lootés.
Chaque module de votre vaisseau, que VOUS avez décidé d’installer pour le customiser, existe en 4 niveau de qualité différents. Pour débloquer les niveaux supérieurs: des credits, des points de factions, ou des objets lootés.

Du coup c’est quoi ce jeu, un mashup?

Oui c’est ca. Un mélange de beaucoup de bonnes idées et d’un coeur de jeu très efficace. Le moteur graphique du jeu, en combat, fait bien le job, pas de soucis, même si il est très loin de la beauté froide d’un Elite Dangerous. Mais pour comprendre l’interface du garage, tous les menus, toutes les possibilités là… y a du boulot.

Les combats restent super punchy, les rôles super cools à jouer, le stress monte bien quand on s’approche invisible pour tuer le capitaine de l’équipe ennemie ou bien qu’on est en minuscule intercepteur à capturer un point de la map pendant que toute l’équipe adverse se rue sur vous. Les bonus liées au pilote (au joueur donc) qui s’appliquent à tous ses vaisseaux sont bienvenus et le fait de ne pas avoir à gérer de places de garage limitées permet de garder tous ses vaisseaux et de rejouer régulièrement avec des plus petits levels pour le plaisir ou pour accompagner un pote qui débute. Bref, c’est du tout bon, à quasiment tous les niveaux!

A ce moment précis, dans mon petit intercepteur, j'ai peur.
A ce moment précis, dans mon petit intercepteur, j’ai peur.
Les gagnants des matchs tirent au sort du loot, c'est le loto!
Les gagnants des matchs tirent au sort du loot, c’est le loto!

Jeu: Star Conflict
Editeur: Gaijin Entertainment
Développeur: Star Gem Inc
Date de sortie: 27/02/13
Genre: Quake 3 dans l’espace croisé avec World of Tanks et EVE Online
Temps de pause avant écriture: 1 jour

Tags

NastyYak

Trentenaire passé par l'industrie avant d'aller chercher bonne fortune ailleurs, j'aime la plupart des genres de jeux vidéo PC, avec un préférence pour les RTS et les RPG.