Test: Rocket League sur PC et PS4

0

Verdict après 84h de jeu :

80
Toujours aussi fun

Rocket league est un jeu très addictif avec plusieurs niveaux de jeux.
Vous aimez le foot ? Ou pas. Vous aimez les voitures ? Ou pas. Peu importe, Rocket League risque de vous plaire !

L'écran d'accueil

L’écran d’accueil

A qui le jeu s’adresse ?

Rocket league s’adresse à plusieurs types de joueurs, et à plusieurs niveaux.

Le niveau Casual: vous aimez jouer de temps en temps à un jeu, rigoler et vous amuser sans vous prendre la tête ? Ce jeu est fait pour vous !

Le niveau « J’aime jouer avec mes potes »: là encore le jeu est fait pour vous ! Vous pouvez jouer de 1 à 4 joueurs en ligne, (pouvant aller jusqu’à 8 joueurs en 4v4 ) et croyez-moi, vous aller bien rigoler tous ensemble !

Le niveau « Tryharder » : On ne dirait pas comme ça, mais Rocket League est un jeu qui demande beaucoup de skill si vous voulez être vraiment bon. Il va vous falloir de nombreuses heures d’entrainement à conduire votre petit véhicule et à marquer des buts dans de folles cabrioles.

Gameplay

Un Gameplay très difficile à maîtriser si l’on veut être bon, mais très accessible pour les débutants.

Au début, tout le monde joue au sol, on s’agglutine sous la balle comme des toutous et personne ne comprend vraiment son rôle. C’est après avoir passé quelques heures dessus que l’on comprend qu’il n’y a pas que le sol, mais qu’il y a un jeu aérien qu’il faut aussi apprendre à maîtriser !

Je vous conseille de commencer directement à jouer à la manette si vous le prenez sur PC, car jouer à Rocket League avec le clavier n’est vraiment pas une mince affaire.

On peut voler !

On peut voler !

Comment bien débuter ?

Pour bien débuter, penser à faire les didacticiels.

Il y a 3 types d’entraînements (Gardien, Attaquant et Aérien) avec trois niveaux à chaque fois (Débutant, pro et All-star).

Généralement dans un jeu, on fait les didacticiels une fois (et encore) et puis basta. Là il va falloir les effectuer plusieurs fois pour les réussir et s’améliorer avant les parties en lignes. On peut considérer un entraînement acquis à partir de 80 % de réussite.

Personnellement à chaque fois que je lance le jeu je fait un entraînement de chaque type avant de partir en mode classé sur internet.

Les différents entraînements disponibles

Les différents entraînements disponibles

Que faire sur le jeu ?

Pour commencer, il y a le mode saison, dans lequel vous allez faire… Une saison ! C’est impressionnant je sais.
Ensuite, vous avez le mode privé, pour jouer en privé avec vos amis.
Enfin, le mode online, dans celui-ci vous avez le choix entre le 1v1, 2v2, 3v3 ou encore le 4v4.

Attention: le mode 4v4 n’est pas disponible en partie classée, c’est vraiment le bordel donc difficile de jauger du skill.
Le mode classé fonctionne de façon assez simple et classique (on retrouve le même système sur League Of Legend): Vous avez des saisons, et des ligues. Vous gagnez un match, vous remportez des points et à l’inverse si vous perdez, vos points baissent.
De plus, comme vous pouvez personnaliser vos bolides, à chaque fin de match vous remportez aussi des récompenses pour les décorer.

Aperçu du garage

Aperçu du garage

Pour conclure

Rocket League est un jeu qui s’adresse à tous, aussi bien aux Casuals qu’aux Tryharder.
A chaque partie vous allez bien rire et quand vous l’aurez fini, vous serez content de voir ce que vous déverrouillez pour votre véhicule.

Je ne peux que vous le recommander 🙂

Allez je vous laisse, j’ai des buts à marquer moi !

About Author

Jeune homme passionné par l'informatique et les jeux vidéos.

Comments are closed.