Test : Poly Bridge en Early Access

0

Verdict après 4h de jeu :

90
Vous pouvez
l'acheter

/!\ C'est un Early Acces, ce n'est donc pas vraiment une note mais plus un conseil d'achat !

Poly Bridge c'est fun, mignon et donne de l'amusement tout de suite.
C'est pas trop cher donc c'est cool. Je vous le conseille, moi je l'ai acheté 🙂
C'est challengeant et pour les plus accros il y a de quoi vous défier les uns les autres sur Youtube ou sur les sites du développeur.

Pitch Perfect

J’en aurais eu des casquettes, des missions, des quêtes et des métiers dans ma vie de gamer.

Quand je ne suis pas pilote de course, militaire, terroriste, maire d’une ville, stratège de guerre, pilote de 35 tonnes, une chèvre (oui…), un plombier acrobate, un hérisson, un roi du combat pieds-poings, chirurgien, footballeur, basketteur, entraineur d’un club de football, pilote d’avion, pilote de vaisseau spatial ou je ne sais quelle espèce farfelue accomplissant des quêtes dans un monde issue d’un cerveau en roue libre totale. Il m’arrive d’être architecte constructeur de ponts.

Oui je le pitch comme ça le jeu et alors ?

Ici pas de Gandalf ou de Monza. Dans Poly Bridge on doit construire des ponts pour relier deux (ou plus) berges afin d’aider un(e) (ou des) voiture(s) (bus, scooter, 4×4 etc) à traverser.

screenshot_4

Une campagne et des ponts

Poly Bridge dispose d’un mode campagne qui, comme son nom ne l’indique pas, permet de relever des défis les uns après les autres. Du coup, après une phase de tuto plutôt sympathique mais sans réel challenge on arrive sur des défis qui se corsent au fur et à mesure. La difficulté s’articule sur plusieurs critères dont:

  1. Le budget limité,
  2. le matériel de construction disponible,
  3. la distance entre les berges,
  4. l’inclinaison entre les berges,
  5. lors d’un stage avec deux points de départs et d’arrivés croisés.

Au fur à mesure de l’avancée ces difficultés s’additionnent et on se retrouve à devoir réaliser un pont avec des matériaux fragiles sur une grande distance par exemple. Ou encore réaliser des tremplins par manque de matériaux pour construire la partie routière.

Plus on avance plus ça se corse et on frôle parfois le génie dans la réalisation de certains défis.

La campagne nous fait voyager dans différents univers comme la forêt ou le désert. La rejouabilité de ce mode de jeu pourrait être infinie mais la conservation des meilleurs scores n’est pas encore implémentée.

screenshot_2

Dans mon bac à fable

Weffh gros. Le mode Sandbox quant à lui permet aux joueurs de créer ses propres maps. On place alors sur une scène des éléments de décors que l’on souhaite, on paramètre le budget maximal.

Pour l’instant pas d’option de partage sur le net, mais c’est prévu. C’est le genre de jeu qui à l’instar d’un Trials verra des hordes de membres de la communauté jouter sur des maps custom afin d’élire LE Bridge King.

Ingénieur ou ingénieux ?

Le bon côté dans Poly Bridge c’est qu’il est simple d’accès, pas besoin d’être ingénieur pour arriver à ses fins.

Mais c’est aussi un de ses grands défauts. Lorsqu’on construit des pont, on a aucune information sur le poids que sont capables de porter les structure que l’on vient d’édifier. Cette volonté de simplifier n’aide pas, car on ne comprends pas toujours pourquoi une structure casse, étant donné qu’on ne sait pas combien de pression elle peut supporter. On ne sait d’ailleurs pas non plus combien pèsent les véhicules, ce qui n’aide pas franchement.

screenshot_1

Jeu: Poly Bridge
Editeur: Dry Cactus
Développeur: Dry Cactus
Date de sortie: en Early depuis le 30/06/2015 et sortie on verra quand
Genre: Builder de pont … 🙂

About Author

Grand stratège devant l'éternel de Football Manager. Ma devise : "si y a gazon, y a match".

Comments are closed.